La sécurité, un secteur en pleine croissance

Le secteur de la sécurité privée en pleine croissance

La sécurité privée compte de plus en plus d’agents. A l’heure actuelle, ils sont plus nombreux que les policiers nationaux. Avec la professionnalisation de ce secteur et les attentats terroristes de ces dernières années, la demande de sécurité privée est croissante et elle fait désormais partie intégrante de la sécurité globale. Elle est acceptée de tous et appartient au paysage quotidien français.

Etat des lieux de la sécurité privée en France

70% des français considèrent aujourd’hui que la sécurité privée contribue à l’intérêt général et plus de 80% pensent qu’elle est un domaine d’avenir.
En effet, elle permet de créer 80 000 emplois par an tout en sécurisant un peu plus la société.
La demande ne cesse de croître et le secteur de la sécurité privée s’est fortement développé. Depuis 2010, l’INSEE met en exergue que son chiffre d’affaires a augmenté de près de 35% pour dépasser aujourd’hui les 7 milliards d’euros.
Aussi, la professionnalisation du milieu fait que des entreprises spécialisées ont vu le jour : sociétés formatrices, entreprises de protection rapprochée, de gardiennage ou de sécurité incendie. Autant de spécialisations qui renforcent l’efficacité des agents de sécurité. Il est maintenant fréquent que ceux-ci collaborent avec les forces de l’ordre, notamment sur des évènements où d’éventuels débordements pourraient subvenir. Enfin, Les installations de surveillance et télésurveillance de systèmes de sécurité ont été renforcés et on assiste à un secteur qui se digitalise progressivement.

Les raisons de cette croissance

On peut expliquer cette croissance premièrement par le fait que depuis maintenant trente ans, la tendance est à la délégation du back-office. Effectivement, pour réduire leurs coûts, les entreprises font sous-traiter les activités qui ne sont pas leur cœur de métier (informatique, sécurité, marketing..) par d’autres entreprises, elles spécialisées. Le marché de la sécurité privée a su saisir cette opportunité et développer tous les aspects permettant de remplir ce besoin.
Deuxièmement, et c’est là la plus importe, c’est la hausse drastique du sentiment d’insécurité général. Les drames terroristes de 2015 et 2016 ont provoqué une hausse très importante du besoin de sécurité. L’Etat manquant de moyens et de personnel afin d’endiguer ces risques, il a été fait appel à la sécurité privée pour renforcer ses rangs et sécuriser les lieux publics et culturels, les résidences et entreprises. Aussi, l’organisation d’évènements mondiaux, comme l’Euro en 2016, demande la mise en place d’une sécurité monumentale et là aussi, les effectifs du privé ont été contractés.

Finalement, la sécurité privée est en pleine croissance et ce principalement à cause du terrorisme mais aussi car la profession s’est fortement règlementée et que les formations dispensées de nos jours sont de très bonne qualité. De plus en plus de résidences installent un service de sécurité : il est plus rassurant d’y vivre et la copropriété prend de la valeur. Si le développement du digital s’organise, il devient plus simple de transférer les informations en interne et en externe, le travail s’organise plus simplement. Mais la présence physique d’un agent de sécurité reste cruciale si besoin d’une intervention immédiate.